28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 17:59

 

 

 

 

 

Résumé : Etats-unis. Kentucky. Sanatorium de Waverly Hills. Ils sont huit. Six hommes, deux femmes, condamnés à la peine capitale et sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé : « CRIMINAL LOFT » ! Chaque semaine, les votes du public élimineront un candidat afin qu’il reprenne sa place dans le couloir de la mort. Un seul d’entre eux recouvrera la liberté… Mais lorsque huit dangereux criminels se retrouvent prisonniers du lieu dit « le plus hanté des Etats-Unis », l’aventure tourne au cauchemar... Quelles terribles épreuves leur réservent les créateurs du loft ? Jusqu’où iront-ils pour prouver qu’ils méritent de vivre ? A vous de juger…

 

 

 

En ouvrant ce roman, je pensais vivre des heures intenses de tension et de suspense (comme dans « Bird Box » ICI ou « Am stram gram » ICI), je croyais que mon billet parlerait de page-turner, d’être tenue en haleine, de suspense ou de pépite, j'étais certaine d'adorer car le pitch était génial ... et bien en fait, pas du tout. Ce fut plutôt ceci :

 

.

 

 

 

 

 

Bref, une vraie déception.

 

Tout d’abord, j’ai trouvé que l’écriture (très soignée pourtant) était trop scolaire et qu'elle n’arrivait pas à s’effacer pour faire place à l’intrigue. D'autre part, il y a beaucoooouuuuup de répétions : les personnages sont dotés de surnoms, qui sont répétés jusqu’à plus soif, pour que le lecteur – pas très malin hein – puisse retenir qui est qui. Puis oui, on finit par bien comprendre que John, le héros, a un énorme pouvoir d’imagination qui lui permet de s’évader de son quotidien, puisque c’est répété 759 fois (oui, j’exagère). Idem avec les psychotropes, idem avec la boucle de ceinture à tête de serpent, idem avec Ken & Barbie : oui oui oui on a bien compris après la 138ème fois (oui, j’exagère encore).

 

Pour moi, c’est un roman qui a certainement été trop retravaillé et qui a perdu en naturel et en fluidité : trop d’éléments qui peinent à se mêler les uns aux autres (le jeu de téléréalité, les serial killers, le sanatorium hanté, le passé des psychopathes, les hallucinations, les crimes, etc.), et également trop de petites descriptions un peu lyriques et inutiles du ciel, des prés, des alentours, des odeurs, des murs, etc.

 

Certes, les thèmes sont intéressants : la télé-réalité à la sauce serial-killer (avec quotidiennes, épreuves et La Voix), la fascination malsaine et morbide du public, l'histoire du sanatorium de Waverly Hills ou encore la réflexion sur l’indécence, la vulgarité, la vacuité et la surenchère de notre époque. Tout est là, mais l'ensemble ne fonctionne pas. Je  suis restée en dehors de cette histoire qui ne m’a jamais entrainée avec elle, ni passionnée, ni fait ressentir le moindre frisson ou suspense. J’ai regardé tout cela d’un œil distant et jamais je n’ai trouvé le « show brûlant » promis : tout juste une lecture bien tiède.

 

Trop d'invraisemblances et d’incohérences à mon goût également : des dialogues qui sonnent faux, les nombreuses zones sans caméras, la petite fille d’un condamné qui participe au prime, les pièces à conviction aux enchères, ou encore la confession ridicule de James…  je n’ai cessé de lever les yeux au ciel. Quant  aux révélations de la fin sur l’Ombre, les matons, les tenants et aboutissants : aucune ne m’a surprise car les indices étaient trop lourdement amenés, et elles m’ont juste fait lever les yeux au ciel une fois de plus (oui, j’ai risqué la double entorse oculaire durant cette lecture).

.

 

 

En bref, je ne suis pas du tout convaincue par « Criminal Loft ». Néanmoins, peut-être le serez-vous puisque TOUS les avis croisés jusque là sont aussi dithyrambiques qu'unanimes.

 

Ma note :

 

 

D'autres avis : énorme coup de coeur pour fandepolar ICI, coup de coeur pour Gérard Collard ICI, coup de coeur pour Dubruitdanslesoreilles ICI, coup de coeur pour Loley ICI, captivant et excellent pour Cécibon ICI, et une préface de Laurent Scalese, qui ne tarit pas d'éloges.

 

 

Peut-être que le problème vient de moi et non du roman, vu comme je me sens bien seule au milieu de tous ces coups de coeur. Ou pas.

.

 

 

8ème lecture de la rentrée littéraire 2015

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

L
Je suis bien contente de voir des avis similaires au mien (je désespérais).
Ton dernier GIF résume toute mon humeur au long du livre. Un ennui mortel, rien de surprenant (je me laisse toujours surprendre mais là c'était vraiment trop gros).
Répondre
C
Tout d'abord, merci d'avoir réagi à ma photo Instagram qui m' a permis de ne pas passer à côté de ton article et de ton blog qui m'a conquise d'emblée de jeu!
Je n'ai encore pas mis de mots sur mon avis final, à l'écrit ou à l'oral d'ailleurs, mais je comprends bien les pourquoi non que tu mets en avant. Je ne serai pas aussi négative à son égard je suppose puisque j'ai eu du chouette quand même un peu pendant mais on s'entend bien sur le fait que ce n'est pas à la hauteur de l'encensement de la foule.
Répondre
F
Moi aussi déçue ! Je n'ai pas adhéré du tout, ni au style, ni à l'intrigue. J'ai eu du mal à rentrer dedans et y ai trouvé beaucoup d'incohérences. Dommage, car à lire la 4eme de couverture cela semblait prometteur. Je l'ai passé à ma mère qui est fan de thriller et même avis elle n'a pas adhéré non plus.
Répondre
E
Même sentiment que toi , déçue , vu les posts j'en attendais trop !
Répondre
L
Je suis tellement d accord avec toi sur TOUT, déception incluse, que je ne sais même pas ce que je vais pouvoir en dire...
Répondre
L
Faut que je termine le billet sur Ellory d abord
C
J'attends ton billet :D
C
Le résumé m'avait beaucoup interpellé mais ton billet va me faire passer mon chemin....Les livres qui prennent les lecteurs pour des idiots, très peu pour moi!
Répondre
C
Je pense que le roman veut "trop bien faire" pour que le lecteur comprenne bien tout... alors qu'il n'y a pas besoin et que ça l'appauvrit...
M
En général il faut aller à l'inverse de Collard, c'est ça le truc ;-p
Merci Cajou, titre pas indispensable pour moi du coup.
Répondre
L
Mon premier billet wtf <3
C
C'était "L'instant précis où les destins s'entremêlent" qu'il vantait comme un chef d'oeuvre et j'avais trouvé ça un peu cheap et tellement téléphoné et stéréotypé...
L
C était quoi ta première fois contre GC?
C
En effet, c'est la deuxième fois que je suis très déçue par une de ses recommandations ! (et surtout, je n'ai suivi que 2 de ses recommandations, donc 2 sur 2, c'est cher payé :p )
J
Une 4ème de couverture alléchante ..... mais ton billet me refroidit .... J'attendrai l'avis de La Fée ...et s'il est enthousiaste, je me laisserai tenter juste pour voir de quel côté je me situe ..... dans le cas contraire, je laisserai ce roman à d'autres ....:)
Chouette, les gifs ...:)
Répondre
C
J'attends aussi impatiemment l'avis de La Fée Lit :D
C
Le thème continue de me plaire malgré tes déceptions... Je suis justement dans une nouvelle série TV sur les dessous de la télé-réalité (UnReal) et la fascination malsaine, comme tu dis, qui peut survenir, les coups bas de la prod pour remonter l'audimat' etc, ça me parle, donc pourquoi pas, même si les ficelles et les indices trop gros, ça me sape toujours le moral dans les thrillers...
Répondre
C
J'espère que tu le liras, pcq j'aimerais bien en parler avec mes copinautes.... pcq là je ne comprends pas toutes ces éloges...
F
Si tu as deviné les rebondissements à l'avance, ce livre n'est pas pour moi vu que j'ai déjà le chic pour les deviner (cf L'invisible) ;)
Répondre
C
En effet, je pense que tu comprendrais tout très vite (et par très vite, j'entends la moitié du roman :O )
S
Ah ouais bon, et bien voila plys d un argument qui me poussent a passer mon chemin...
Répondre
C
Il y a tellement de gens qui l'adorent.... peut-être que le souci vient de moi ^^
F
Oh zut, c'est vraiment dommage d'autant plus que le résumé donne vraiment envie. Même si ton avis me refroidit un peu, si j'ai l'occasion de me faire mon propre avis ce serait sans hésiter :)
Répondre
C
En effet, je pense que ça vaut le coup de se faire son propre avis au vu des avis unanimes !
N
Intéressée ou pas, j'aime beaucoup le ton du billet ;)
Répondre
C
Merci Nahe :)
L
Suite à l'avis dithyrambique de Gérard Collard j'étais très intéressée mais ton avis me refroidit un peu... Je vais voir s'il croise ma route ^^
Répondre
C
Ah bah moi aussi Gérard Collard m'avait donné envie... mais gros flop là :p

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2018 Reading Challenge

2018 Reading Challenge
Cajou has read 3 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre de Visiteurs

compteur de visite